Décomposition du prix du gaz

FAIREA.FR

 

 

 

 

 

Coûts d'acheminement du gaz en France

 

Dans sa combustion, le gaz produit de la vapeur d’eau et du dioxyde de carbone ce qui évite toute pollution locale. Le développement rapide du gaz dans le chauffage, l’électricité et principalement l’industrie est en partie grâce à cette propriété. Étant une ressource d’énergie importante, s’assurer de son acheminement dans les normes dans chaque foyer en France comme l’électricité et l’eau est d’une importance capitale pour l’État. Qu’en est-il des coûts ?

 

Les moyens d’acheminement du gaz

 

Par son état gazeux, il est difficile à manier c’est-à-dire à stocker, à transporter, etc. ce qui nécessite un acheminement particulier. En France, deux moyens sont apportés pour le transporter efficacement tels les gazoducs et la transformation en GNL. Les gazoducs consistent à canaliser le gaz sous pression sur de longues distances. Cela permet d’acheminer rapidement cette énergie vers les zones de demande avec le meilleur rapport qualité et prix tandis que la transformation en GNL est adoptée pour le transporter en très grandes distances et généralement moins coûteuse que les gazoducs. Il consiste à recourir à un réseau de transport et d’acheminement pour en disposer. Cette énergie est acheminée du lieu de production vers le lieu de consommation avec sécurité. Les infrastructures du gazoduc nécessitent plusieurs années de constructions et beaucoup d’investissement en capital. Le GNL est adopté pour une distribution internationale sécurisée et pour une offre diversifiée. Pour transporter 100 000 tonnes de GNL, il faut près de 200 millions d’euros. Un gazoduc de 1000 km s’élève à plusieurs milliards d’euros. C’est pour cela que les coûts représentent plus de 33 % du prix de gaz naturel.

 

Coût de l’acheminement du gaz

 

Les tarifs sont établis selon les charges d’exploitation, les installations et les charges de capital. Le tarif varie selon qu’il soit une distribution en gazoduc ou en GNL. Actuellement, la France dispose de différents réseaux de distribution par gazoduc et en liquide aux prix comparables aux autres pays étrangers. En effet, selon Eurostat, en moyenne un client résidentiel consomme entre 5,5 et 55 MWh par an et un industriel entre 2,7 et 27 GWh. Pour la France, le tarif d’acheminement frôle les 70 euros par MWh. Néanmoins, il varie généralement d’une commune à une autre. Cela dépend également de l’option tarifaire du consommateur qui peut être de type T1, T2 ou T3. De ces critères est calculé l’abonnement annuel. Par exemple, pour les communes de Charavines et Saint-Blaise-du-Buis (38), l’abonnement annuel d’un T1 est de 63,68 euros et de 1421 euros pour le T3 selon GEG. En Europe, c’est la Roumanie qui propose le tarif le moins cher avec environ 30 euros par MWh, au Portugal, il coûte plus de 90 euros par MWh et la Suède se met en tête de liste avec un coût plus élevé supérieur à 110 euros par MWh.

 

 

Décomposition du prix du gaz

Évolution du prix du gaz

Liste des fournisseurs de gaz en France

Changer de fournisseur de gaz

Accueil

En savoir plus

 

Prix du kWh de gaz par fournisseur

lire

 

Coûts de production du gaz en France

lire

 

Coûts d'acheminement du gaz en France

lire

 

Taxes sur le gaz

Lire

Créé par l'équipe fairea.fr - Copyright 2017 / Contact: elenarabeau@yahoo.fr