compteur de gaz : frais d'ouverture

 

FAIREA.FR

 

 

Vous venez d’emménager ou de déménager et vous vous posez des questions à tout ce qui est relatif aux frais d'ouverture d'un compteur de g. ? Cet article va tâcher de répondre à vos questions.

Avant de rentrer dans les détails des différentes situations avec les prix qui s’y relient, il faut savoir que c’est la GRDF (Gaz Réseau Distribution France) qui dispose du monopole sur l’activité de gestion du réseau de distribution de g. naturel en France. GRDF est une filiale d’Engie (anciennement GDF Suez) et a été fondée en 2008. 77% de la population française est raccordée à leur réseau. C’est donc eux qu’il faut contacter pour l’ouverture de votre compteur.

 

 

Les différentes étapes

 

Cette ouverture est une des étapes indispensables pour bénéficier du g. chez soi. Il faudra, au préalable, souscrire un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie. Ce dernier transmet ensuite votre demande de mise en service de g.à GRDF. La mise en service effectuée par GRDF est facturée par le gestionnaire et le prix de la prestation sera inclus sur votre première facture. Il vous faudra payer les frais d'ouverture du compteur avant que la mise en service soit effectuée. Les tarifs de la procédure de mise en service sont compris entre 74,77€ et 794,50€. Cela dépendra de votre situation (pose ou non de compteur, débit maximum…).

 

 

 

Les 3 types de frais d'ouverture

 

Il existe 3 prestations diverses qui vont faire varier les tarifs. Cette variation dépend de si le g. a été coupé ou non.

Mise en service standard : 18,26€ lorsque le g. n’est pas coupé ou s’il faut réaliser une ouverture classique du compteur, la mise en service est réalisée sous 5 jours ;

Mise en service express : 58,60€ lorsque le compteur doit être ouvert sous 48 heures, c’est la mise en service d’un compteur déjà raccordé au réseau de distribution, il y a donc un besoin d’un approvisionnement rapide ;

Mise en service urgente : 140,61€ si vous souhaitez une ouverture de compteur le jour-même. Il faut néanmoins que la demande soit effectuée avant 15h.

Comme vous le constatez, même si le g. n’est pas coupé vous devez payer les frais d’ouverture. En effet, lorsque le g. n’est pas coupé cela signifie que le compteur est encore au nom de l’ancien occupant de votre logement. La raison est sans doute que l’ancien occupant n’a pas résilié son compteur ou que la demande de résiliation a été faite trop récemment. C’est en mettant le compteur à votre nom que vous allez devoir régler les frais d’ouverture et ainsi éviter de subir une coupure de courant chez soi. Le seul cas où vous ne payez pas de frais d'ouverture est le changement de fournisseur vu que vous gardez le même compteur et le même gestionnaire de réseau.

Même si vous êtes locataires, il faut souscrire un contrat de g. auprès d’un fournisseur de gaz.

 

 

Veuillez noter que les délais d’ouverture d’un compteur par GRDF peuvent prendre jusque 21 jours ouvrés si vous ne disposez pas de compteur.

 

Les délais accélérés, quant à eux, ne sont disponibles que si un technicien de la GRDF est disponible dans votre région géographique.

 

Pour résumer, si vous voulez disposer d’un accès au gaz, il faut bien veiller à s’y prendre l’avance et à respecter les délais imposés.

Pour la petite information, GRDF a lancé en 2017 son nouveau compteur (Gazpar). C’est un compteur communiquant et intelligent qui va permettre de faire des relevés à distance et pouvoir facturer sur la consommation réelle.

 

 

 

Décomposition du prix du gaz

Évolution du prix du gaz

Liste des fournisseurs de gaz en France

Changer de fournisseur de gaz

Accueil

En savoir plus

 

Vous déménagez : quelles sont les démarches ?

lire

 

Gaz : frais de résiliation fournisseur

lire

Créé par l'équipe fairea.fr - Copyright 2017

CGU